Chlorophylle mon oxygène – Prendre conscience de l’intérêt de la Chlorophylle

Mes chéries, la nature est verte, tout est vert, les algues, c’est la couleur principale de la nature. Cette couleur verte, c’est la Chlorophylle qui par l’énergie de la lumière, la photosynthèse, transforme la matière organique des plantes, qui révèlent leur plaisir à la vie, à la lumière pour former des fleurs, des fleurs qui seront butinées par des abeilles, pollinisent et ensemence la terre.

Grâce à la chlorophylle, la vie est sur terre, sans elle rien ne pourrait exister.

C’est par son action avec la lumière du soleil, et la libération des gaz, par les plantes,(sur terre et dans la mer) que ce règne merveilleux de vie, ce conte de la vie et d’équilibre, que tout existe, que nous respirons, que nous pouvons aimer, offrir des fleurs, regarder un ciel bleu, voir les étoiles.

Une similitude troublante, et qui peut nous rendre plus humble, sa structure moléculaire est comparable à celle de notre sang, à la différence qu’ils ne sont pas de la même couleur (le rouge du sang est dû à l’hémoglobine) et qu’ils ont un composant différent (la chlorophylle contient du magnésium et n’intègre pas de protéine, le sang humain contient du fer). L’hémoglobine est un pigment respiratoire présent dans les globules rouges des mammifères et des êtres humains  qui permet le transport de l’oxygène.

 
Au plan énergétique, on considère que la chlorophylle nous restitue l’énergie solaire qu’elle a stockée. La consommation d’aliments qui en sont riches est donc une véritable transfusion de vitalité.

La chlorophylle apporte plus d’oxygène au sang, permet d’augmenter sa production d’hémoglobine, elle aidera les personnes anémiées ou asthéniques, elle est bonne pour les muscles, le système nerveux, pour le cœur , une action cardio-vasculaire (athérosclérose), soutient la micro-circulation capillaire, et, régularise également la tension artérielle…en autre.

Avoir plus d’oxygène dans les veines permet de dépurer l’organisme beaucoup plus facilement, l’oxygène est un puissant soutien à la régénération, à la guérison, la chlorophylle apporte de l’oxygène, tout comme faire de la marche, un peu de sport, partir à la campagne, respirer.

La chlorophylle tient un rôle essentiel dans l’équilibre de notre métabolisme, elle intervient en le désintoxiquant, et surtout en maintenant l’équilibre acido-basique, l’alimentation moderne, qui est axée sur une consommation exagérée d’aliments riches en protéines, sucrés, ou industrialisés, favorisent une trop forte acidification de l’organisme qui doit puiser dans ses ressources de minéraux tels que le calcium et le magnésium. La conséquence est une déminéralisation, qui ouvre la porte à de nombreux problèmes nerveux, d’ostéoporose. L’acidification (puis inflammation) de l’organisme est un véritable fléau sanitaire à l’origine de TOUTES les maladies, de vieillissement prématuré, ayant aussi une incidence sur notre équilibre psychique… tout est relié, avoir un bon équilibre alimentaire est primordial, pour l’harmonie universelle.

Pourvue de puissants d’antioxydants, elle est, également, la bonne copine de votre flore intestinale, et de tout votre intérieur, le rapprochement à la nature, elle combat les ballonnements, la constipation, donne un ventre plat, lutte contre les mycoses des filles, contre les bactéries, les micro-organismes (notamment le candida albican, les micro-organismes, champignons, aïe ! )qui prolifèrent à cause de l’acidification.

Dans nos esprits, l’on a du mal à considérer l’impact de nos actions, tant envers nous-même qu’envers les autres. Tant de l’infini petit, qu’envers l’infini petit, le microscopique qui a le pouvoir nous mettre chaos. Une simple branche de persil, un avocat peuvent-ils avoir autant d’impact qu’une météorite de 3km sur la terre ?

La chlorophylle est tout a fait capable de renforcer notre immunité. Elle a aussi une action anti-inflammatoire, accélère la cicatrisation. Nos pensées aussi interviennent et notre hommage inconditionnel envers la vie.

C’est un protecteur hépatique, agit sur la vésicule biliaire, va permettre au foie d’éliminer les toxines et notamment des métaux lourds.

La chlorophylle intervient non seulement dans la régénération du sang, des cellules, débarrasse le corps des toxines, des bactéries, apporte de l’énergie, et surtout contribuer à maintenir l’équilibre, rééquilibrer le métabolisme, la chlorophylle peut se révéler souveraine pour lutter contre les problèmes d’odeurs, aussi !!! et cela de la bouche (mycose) de l’haleine, en améliorant l’odeur de la transpiration, des relents digestifs, des mycoses vaginales, des selles nauséabondes . Désolé, de pousser les détails… à vous prémunir d’une alimentation industrielle. L’odeur de du crotin, de la bouse n’est pas nauséabonde. Ahahaha…

De tous ces bienfaits de la Chlorophylle, s’ajoute les vertus nutritives les vitamines, les fibres, les protéines etc… de chaque plante.

Enfin, cerise sur le gâteau, une fois son régime alimentaire bien trouvé, c’est la bonne humeur qui prends le dessus sur tout, ont a le sentiment que son corps se sent bien, une harmonie, et ce malgré les problèmes quotidien au sein de notre société. C’est presque l’extase, les …. hormones du bonheur, sont reines, bien dans son corps, bien dans sa tête, un teint sublime, tout pour ce sentir bien et léger. Les cellules sont plus oxygénées, le cœur en bénéficie directement, tous les organes, le métabolisme, puis les pensées.

Que choisir, sachez tout d’abord, qu’il est préférable de s’orienter vers le bio ou un maraicher en raisonné, en grande surface ? je sais pas trop … auprès de votre maraicher que vous connaissez bien, avec qui vous avez échangé, n’hésitez pas à inviter le dialogue pour découvrir ses pratiques de cultures. S’adresser directement à un artisan de la terre est un gage de qualité, de savoir faire, de consommer des légumes en circuit court, qui viennent d’être cueilli pourvu d’éléments nutritifs et de saison .

  • Plus la plante est verte plus elle est riche en chlorophylle.
  • Idéalement, une portion par jour au repas du midi, et cru en alternant le type de plante.
  • La chlorophylle se détériore très vite à l’air et à la cuisson.
  • Ne la conservez pas trop longtemps, ni au frigo, et à l’abri de la lumière.

Voici quelques végétaux très riches en chlorophylle :

Sachez que dans la salade verte, vous ne trouverez pas un gros potentiel de chlorophylle.

épinard, maté, mâche, avocat, asperge verte, artichaut, choux verts, cresson, herbes aromatiques (ciboulette, romarin, menthe, thym, basilic, persil…),  kiwi, thé vert, jeunes pousses (alfafa, trèfle rouge…). Sans oublier les plantes sauvages : ortie, pissenlit, plantain, les graines germées …

Si vous ne consommez pas assez de chlorophylle, il est intéressant de s’orienter sur les jus d’herbe d’orge, de kamut et de blé ainsi que les algues (spiruline, chlorella et surtout klamath) qui sont particulièrement riches en chlorophylle.

Selon, les saisons :

  • en hiver petite salade de mâche, soupe de cresson,
  • au printemps : salade de pissenlit, salade d’épinard,
  • Consommer une viande avec du persil

Prendre l’habitude de commencer son repas par une petite salade (épinards, mâche, etc..) et une crudité  est excellent.

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Publicités

3 réflexions sur “Chlorophylle mon oxygène – Prendre conscience de l’intérêt de la Chlorophylle

  1. Pingback: Les filles mangez du cru ! du Vivant ! | Cuisine Nature

  2. Pingback: Soupe de Cresson | Cuisine Nature

  3. Pingback: La Chlorophylle d’hiver | Cuisine Nature

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s