Bien vivre

Bien vivre, être en bonne santé, être heureux est aussi une question d’organisation.Et le plus simple, c’est le mieux. La femme s’est émancipée, mais ce que l’on attend d’elle, est toujours du même niveau, alors qu’elle a moins de temps.

Les idées qui sont partagées sont simples.

Des réflexions,

Des pensées,

Un rapprochement à l’essentiel, la nature, à des sources,

Des notions vitales,

Des gestes oubliés mais essentiels

Une certaine organisation pour bien mangé seul, à deux, ou en famille,

Cultiver l’essentiel, avec ce que l’on peut.

La vie, la nature nous propose un vaste choix pour s’alimenter, être gourmand, se faire plaisir et se faire du bien.

Prendre conscience de cette unité dont nous faisons partie, et qui mets à notre disposition des merveilles de possibilités.

Varier ses repas, suivre les saisons pour équilibrer son alimentation, savoir choisir ses produits, être raisonnable, poser des questions sur ce que l’on achète, être soucieux des modes de productions, c’est vouloir être concerné de l’avenir pour nos enfants, et pour la santé. L’environnement est le berceau de notre humatité et de toutes vies.

Nous savons tous, toutes ces choses, mais avons-nous réellement le temps, et n’avons-nous pas oublié dans la tumulte de nos emplois du temps, oublié de part une industrialisation, les bons gestes, des bases alimentaires essentielles ?

Plus en ville qu’en province, nous nous sommes éloignés d’une certaine connaissance.

Nous savons qu’il faut bien manger, que notre santé, notre forme en dépend, nous voulons éviter des maladies qui sont malgré notre progrès en croissance, c’est un paradoxe que vous avez dû mal à comprendre et à accepter.

Quelques unes des causes ne sont peut-être pas si compliquées. L’environnement, la pollution, la qualité des nutriments qui ne répondent plus aux besoins nutritifs, des terres de cultures épuisées et chargées par la chimie, les modes de cuissons que nous pratiquons pour la préparation de nos repas, les gestes oubliés, des produits transformés des plats cuisinés, industriels sans apport nutritif qui ne servent seulement qu’à calmer notre faim sans nous nourrir, des apports excessif en sucre, des sucres, des farines blanches, du riz raffiné, des additifs qui ne font que solliciter un travail excessif de nos organes, de notre métabolisme qui s’encrasse, des inflammations .

Notre société a évolué selon une histoire, une histoire qui nous a conduit a développer de nouvelle innovation, cela partait d’une bonne intention, nous faciliter la vie, et nourrir notre humanité toujours plus croissante. Dans notre société, il y aura toujours ceux qui sauront profiter peut-être d’une innovation pour s’enrichir aussi, et proposer des offres séduisantes et gourmandes pour vous éviter de concocter par vous même un repas, un biscuit sain. Car, nous sommes tous gourmand, en cela aussi réapprendre une modération, et sommes-nous devenu gourmand de bonnes choses, ces nouvelles innovations gourmandes qui vantent l’image d’une bonne mère, alors qu’il s’agit que de sucre sans apport, qui ne peut-être que la promesse de troubles futurs ? gourmandise et une vie active peuvent nous amener à faire des choix de facilité, comme manger une pizza surgelée, des biscuits, des boissons, alors que de se préparer un repas nutritif, une collation pourvu d’éléments essentiel et non addictif pour ses enfants, n’est pas si compliqué que cela, cela peut même être très rapide. Même lorsque l’on est ultra fatigué le soir en rentrant chez soit le soir.

Tout comme l’on peut constater que de partir quelques jours à la campagne, cela nous rééquilibre, voir la nature, le ciel, les couchers de soleil, les levers, l’air qui nous caresse, s’en rapprocher est vitalisant et apporte bien être et apaisement, autant que se retrouver à coté de quelqu’un qui vous aime. Pourquoi la cuisine ne le serait pas d’une certaine façon, une façon de se reconnecter, modeler une pâte, choisir, toucher, laver les légumes, les graines, les feuilles, les fruits, provoquer une alchimie culinaire qui va nous délivrer des saveurs gourmandes et nous rendre plus fort et ceux que l’on aime.

Faire de ce moment, un moment à soit ou l’on exprime sa créativité, transmettre a ses enfants, les impliquer.

Ce dénie, cette action de cuisiner qui en est presque une corvée que j’ai pu observer, n’était-elle pas en partie en lien avec un manque d’apprentissage ? un manque d’inspiration, parce que sumergé, surmené, et toujours dans la hâte et si vous aviez un guide simple de la cuisine pour tous les jours.

Un plan de route qui tient compte des nouvelles données alimentaires et de notre emploi du temps. Comme par exemple, adopter le principe d’une liste course qui vous permettra de rebondir facilement et sans gaspillage.

Sur ce site, en autre, je vais tenter de partager avec vous des gestes faciles, des recettes simples.

Partager des bases qui permettront d’avoir des reflexes et une organisation. Ce n’est pas un livre de cuisine pour faire des prouesses culinaire et épater vos amis, mais avant tout destiné à ceux qui ont besoin de trouver un équilibre, et une organisation pour assainir leur alimentation, se faire plaisirs, faire le pleins de bon nutriments sans se casser la tête, en dépensant moins et se donner et à ses proches les moyens de cultiver une pleine forme.

Vous proposer toute une liste de produits de bases qui vous permettront de bien manger tous les jours sans être pris au dépourvu.

Une initiative qui prend en compte tous les paramètres d’une cuisine saine, faible en indice glycémique, riche en fibre, équilibré.

Il existe beaucoup de livre de conseils, de recettes, mais au final nous n’arrivons pas a stabiliser une organisation car il sont riches en propositions et qu’il nous manque toujours quelque chose, complexe, faisant appelle à des techniques, ou tout simplement à une liste de longues courses de 3 kilomètres.

Toutes les recettes qui sont proposées sont simples et idéales pour faire le plein de nutriments, se revitaliser facilement, retrouver de bonnes couleurs, voir retrouver la ligne, pour contribuer à la régénération cellulaire et combattre tout ce qui nous mets la pétoche. Les recettes seront établies selon une liste d’aliments, d’épices, qui selon moi permettent de soutenir notre forme au mieux. Pour beaucoup d’entre nous nous savons quels sont les aliments vedette, et actuel, qui semble avoir de bonne retombés sur notre santé, nous en avons peut-être dans nos placards, mais avons nous les bonnes recettes faciles pour les utiliser comme il se devrait ? dans notre quotidien ? avec nos vies pressées ?

La vie est une science, l’art de vivre aussi, tout comme se que l’on mange et comment on le mange.

Il n’y a pas de recettes ou d’aliments miracle, dès lors, que les produits son sains, cultivés sur des terres riches, ils apportent tous leur valeur ajouté à notre bien-être.

La règle est l’équilibre, on pourrait passer des heures à consulter leur propriété et tous sont pourvus d’éléments. Je n’appartiens pas plus à la secte du brocoli que de celle de la carotte.

Auparavant, la définition de la santé était centrée sur un aspect curatif, c’est-à-dire l’absence de maladies physiques ou d’infirmité.

Maintenant, la définition de la santé est plus positive, elle est basée sur une idée de bien-être, d’équilibre de vie :

Selon l’OMS, la définition est la suivante :

Etat complet de bien-être physique, mental et social ; et pas seulement une absence de maladie ou d’infirmité.

Voici les principes de base développés par Hippocrate :

« Que ton aliment soit ta seule médecine. »


« L’Homme doit harmoniser le corps et l’esprit. »

« La force qui est en chacun de nous est notre plus grand médecin. »

« Si tu es malade, recherche d’abord ce que tu as fait pour le devenir. »

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s