Bien vivre

Bien vivre, être en bonne santé, être heureux est aussi une question d’organisation.

Sur ce blog, je n’ai pas la prétention de vous initier à une cuisine de grand-chef et pour épater vos amis, mais c’est de proposer une routine, une organisation, alimentaire du quotidien seul, à 2 ou en famille, qui vise à présenter des atouts nutritifs d’aliments pour sensibiliser l’intérêt de les consommer, et, un coté pratique à les mettre en oeuvre en cuisine. L’origine de cette initiative est partie de besoins personnels, de remise en question, de problématiques, et de constatations.
C’était aussi, comprendre mon corps, et pour mes filles, et pour ce fichu avenir qui se dessine  partout autour de nous, si nous ne prenons pas en main collectivement, les racines de l’essentiel avec les impératifs d’aujourd’hui, et ce que la société nous demande, notre état de fatigue,
Mon corps, et pas que le mien, celui des autres que j’observe, mon corps à qui je ne trouvai pas de solution pour régler, ma digestion, mes articulations, des inflammations diverses, l’hiver, au printemps, je tombai malade régulièrement, comme la plupart d’entre nous, rihnite, plus sensible aux pollens, le coup de fatigue après manger, des coups de flagada, etc etc… et plus pour certains.
J’ai deux filles, et plus que jamais aujourd’hui, je sais, et non je pense que l’alimentation est la source 1ère au maintien, ou au ré-équilibrage et surtout conserver l’équilibre de notre état de santé et mental. Oui ! mental et dans nos relations avec les autres dans une proportion que nous sommes loin de considérer à sa juste mesure. L’interconnexion corps et esprit  intervient aussi par l’alimentation. Notre corps est programmé par des cycles et à des besoins, comme, pour ne citer que cet exemple, d’une detox, à l’inter-saison, consommer des aliments de saison (et non des tomates en hiver) qui vont permettre à notre corps, et à tout notre métabolisme de se maintenir, de rester en bonne santé, de rester vivant…  comme un poireaux vinaigrette 1 fois par semaine, le poireaux est diurétique et permet au corps de l’assister dans son cycle indispensable d’élimination, comme le pissenlit qui contribuera au printemps à régénérer son sang, à detox, et pas seulement.
Mes filles sont parties étudier, cette initiative à trouver sa vocation dans la rédaction de mail que je leur écrivaient, des mails de recommandations, parties sans avoir cette conscience de l’alimentation, parties dans la nature, pour suivre déjà un rythme effréné, parties trop naïves.
Tout ce j’ai à dire et à proposer n’est pas là, ce n’est qu’un début …
Je commence par les bases, les bases minimum de connaissances à propos des aliments, et les bases d’un régime simple, équilibré.
Mettre évidence des informations simples, telle que les bienfaits d’un aliment, et beaucoup de site le fond, (je n’ai rien inventé) mais est-ce que l’on applique vraiment ces données ? et si on souhaite le faire, comment s’y prendre ? penses t’on à se faire sa modeste petite carotte râpée dans la semaine, rien qu’elle et sa vinaigrette sont des atouts bien plus important que l’on peut supposer… et pour cela pas besoin d’avoir un don en cuisine. Si vous ajoutez de la coriandre, une petite tête d’ail, un petit peu d’oignon ce sera merveilleux !
Nous savons qu’il faut bien manger, que notre santé, notre forme en dépend, nous voulons éviter des maladies qui sont malgré notre progrès en croissance, c’est un paradoxe que vous avez dû mal à comprendre et à accepter.
Quelques unes des causes ne sont peut-être pas si compliquées. L’environnement, la pollution, la qualité des nutriments qui ne répondent plus aux besoins nutritifs, des terres de cultures épuisées et chargées par la chimie, les modes de cuissons que nous ne savons pas pratiquer correctement ! eh oui, la cuisson, la préparation de certains aliments, nous en parlerons !  pour la préparation de nos repas, les gestes oubliés, des produits transformés des plats cuisinés, industriels sans apport nutritif qui ne servent seulement qu’à calmer une faim sans nous nourrir, des apports excessif en sucre, des sucres, des farines blanches, et toutes une gamme de produits raffinés dépourvu de leur valeur nutritive, des additifs, tout un panel qui ne fait que solliciter un travail excessif de nos organes, de notre métabolisme qui s’encrasse, des inflammations,  pour favoriser l’installation et la prolifération d’un terrain bactérien plus qu’un autre. Oui ! nous sommes aussi en cause dans nos choix alimentaires.
Notre société a évolué selon une histoire, une histoire qui nous a conduit a développer de nouvelle innovation, cela partait d’une bonne intention, nous faciliter la vie, et nourrir notre humanité toujours plus croissante. Dans notre société, il y aura toujours ceux qui sauront profiter peut-être d’une innovation pour s’enrichir, et proposer des offres séduisantes et gourmandes pour vous éviter de concocter par vous même un repas, un biscuit sain. Car, nous sommes tous gourmand, en cela aussi réapprendre une modération, et sommes-nous devenu gourmand de bonnes choses, ces nouvelles innovations gourmandes qui vantent l’image d’une bonne mère, alors qu’il s’agit que de sucre sans apport nutritif, qui ne peut-être que la promesse de troubles futurs ! gourmandise et une vie active peuvent nous amener à faire des choix de facilité, comme manger une pizza surgelée, des biscuits, des boissons, alors que de se préparer un repas nutritif, une collation pourvue d’éléments essentiel et non addictif pour ses enfants, n’est pas si compliqué que cela, cela peut même être très rapide. Même lorsque l’on est ultra fatigué le soir en rentrant chez soit le soir.
Les racines de l’essentiel, repenser son équilibre alimentaire, c’est comme  partir quelques jours à la campagne, cela nous rééquilibre, voir la nature, le ciel, les couchers de soleil, les levers, l’air qui nous caresse, s’en rapprocher est vitalisant et apporte bien être et apaisement, autant que se retrouver à coté de quelqu’un qui vous aime. Pourquoi la cuisine, faire ses courses, ne serait pas d’une certaine façon, une façon de se reconnecter aux sources, modeler une pâte, choisir, toucher, laver les légumes, les graines, les feuilles, les fruits, provoquer une alchimie culinaire qui va nous délivrer des saveurs gourmandes et nous rendre plus fort et ceux que l’on aime.
Faire de ce moment, un moment à soit ou l’on exprime sa créativité, transmettre a ses enfants, les impliquer.
Au fur et à mesure que l’on change son modèle d’alimentation, tout ira dans le sens de l’amélioration, cela peut prendre du temps, en semaine, en mois, en années, manger sainement, simplement c’est la solution.
Le corps se régénère, plus rapidement quand on est jeune, mais aussi à tout âge ! ce n’est pas une cause perdue mais une cause ou on a tout à gagner et pour tous.
Aussi, ce blog c’est un comme un bréviaire que j’adresse à mes filles, en faisant part de certains de mes points de vues à propos de l’alimentation, que j’avais besoin de faire le tri, de retrouver des racines perdues dans les travers de notre société de consommation, de retrouver un équilibre, et des solutions que la médecine pouvaient me procurer que par des « suppositoires » qui duraient le temps de leur efficacité.
Que de bien manger ne demande pas d’avoir un budget si important, que de préparer rapido de gros cookies de 100grs chaque, pour la semaine seront bien plus profitable à ses bambinos, et à soit…à la planète, à tout à tous, et aussi à son portefeuille.
De se sentir bien dans son corps, se sentir léger, d’avoir de l’énergie, en redoubler même, de trouver son organisation de courses, de trouver au travers d’aliments qui vous corresponds une démarche alimentaire simple et rapide.
Les recettes que vous trouverez sont des bases, tartes, gratins, briques, salades, qui sont justes l’expression, un support qui vous permettront de trouver un repère en cuisine pour élaborer tant une tarte aux épinards, qu’aux blettes, et vous donner ainsi une routine pour confectionner des repas rapides, faciles sans vous interroger sur « qu’est ce qu’on mange » ! les pâtes à tarte font partie de l’équilibre alimentaire, c’est nourrissant, la farine que utiliserez sera cruciale, les huiles (que j’utilise beaucoup vous le verrez sont aussi fondamentales) tout ceci  fera de votre repas, un repas santé et gourmand. Qui en plus fera deux repas ou 4 repas selon votre situation.
Une liste de courses simple, qui permettra d’avoir des réflexes.
Voilà succinctement ce à quoi j’invite, comme succinctement, je partagerai des informations principales (parce que je sais que vous êtes pressés) en espérant en sensibiliser et accompagner des personnes parmi vous qui sont en demande de changement, pour eux.
Ce vous trouverez ici, c’est une routine alimentaire simple et naturelle.
Lorsque, ces bases seront posées, des recettes plus sophistiquées suivront.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s