les Pommes Pommes

Voilà, mon maraicher m’a fait découvrir la pomme Rubinette, j’en ai croqué une, divine surprise,  parfum  exquis, l’apogée des sens, elle est de petite taille ce croque en 3 ou 4 bouchée. Un soir, un dimanche, me vint l’envie de faire une compote et là je ne trouve même plus les mots pour décrire le plaisir en bouche.

Le mardi suivant, jour de marché, je file chez mon maraicher pour en acheter 2 kilos. En 3 jours plus de pommes.

Cette expérience de plaisir et des sens m’a conduite à effectuer qq recherches.

Révélation confirmée, les éloges sont au rendez-vous, ma petite Rubinette est considérée comme l’unes des meilleures pommes de table. Pas de baisse dans les compliments, sa chair est croquante, fine, sucrée très gustative, parfumée, et juteuse. Grâce son parfum, elle est parfaite pour les desserts, tarte, gâteau, compote, elle y apportera vraiment une personnalité gustative par son parfum très intense.

Vous avez un coin de jardin, de terrasse vous êtes en ville et pourquoi pas planter un Pommier ? Il n’y pas que les plantes ornementales ! place à l’originalité et au plaisir.

La pomme Rubinette est issue du croisement entre les variétés ‘Golden Delicious’ et ‘Cox’s Orange Pippin’. Elle a été créée par Walter Hauenstein en Suisse en 1966.

Planter un pommier Rubinette

Le pommier Rubinette apprécie les emplacements ensoleillés,  un sol profond et bien drainé. La plantation se réalise de préférence en automne, alors que le sol est encore chaud et que le jeune arbre peut bénéficier d’un arrosage par la pluie.

Voici comment procéder :

  • Il faut creuser un trou d’environ 4 à 5 fois le volume de la motte.
  • Ajoutez à la terre extraite si nécessaire, des éléments nutritifs tel que : du compost, des algues ou encore du fumier.
  • Si votre pommier est en conteneur, pensez à faire tremper la motte dans l’eau jusqu’à ce qu’elle soit bien imbibée.
  • Si ses racines sont nues, coupé celles qui sont abîmées et  trempez les racines dans un mélange d’eau et d’argile.
  • Maintenant vous pouvez planter votre pommier en le placent au centre du trou en étalant bien ses racines.
  • Ajoutez la terre en prenant soin de laisser le point de greffe juste au-dessus du sol.
  • Assurez-vous que la terre est assez tassez autour du pied, puis arrosez abondamment.

Voilà ! une idée qui saura faire plaisir à tous, les enfants verront les fleurs se transformer et apprendrons se repérer avec les saisons, et l’évolution de la nature. Un jeu d’observation tout au long de l’année.

 

EnregistrerEnregistrer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s