Brève à propos de l’oignon

Allez hop c’est reparti pour un tour avec les bienfaits de la nature !  c’est la fête de l’oignon ! un brillant aliment, pourvu de nombreux atouts culinaire et santé, qu’il serait dommage d’ignorer et de ne pas consommer régulièrement.

Employé depuis toujours, l’oignon faisait l’allié incontournable de la cuisine et de la pharmacopée des Egyptiens, des Grecs et des Romains. Au Moyen-Age, en France, une Foire à l’Oignon (ahahaha ! ) avait lieu, tous les ans, sur le Parvis de Notre-Dame.

Coté santé, et pour évoquer en 1er ce qui ne sont les choses les plus emballantes qui soient ! mais qui peu vous convaincre de laisser tomber votre sandwich baguette, et vous décider à vous préparer une petite salade pour le midi, ou tout simplement de penser à l’intégrer régulièrement dans votre cuisine, sachez que des études épidémiologiques présentent un lien entre la consommation régulière d’oignon (ail, et la famille des alliacés) et, une diminution de l’incidence de différents cancers  et de d’autres pathologies, tel que les maladies cardio-vasculaires, vous avez déjà eu des tracas sur ce point ?, alors noter que de part, son activité anti-plaquettaire qui est associé aux composés sulfurés et aux flavonoïdes (quercétine) Consommer des aliments qui procurent des flavonols et de flavones (retenez bien interro écrite) issus de l’alimentation est associée à un plus faible risque de maladies coronariennes, ou de rechute, car cet élément a surtout pour rôle d’éviter que les plaquettes contenues dans votre sang se regroupent dans les artères. L’oignon interviendrait  aussi à différentes étapes de développement des cancers en inhibant les mutations qui les déclenchent. Tout ceci restent encore vérifier.

Voilà pour les sujets désagréables mais notons que d’en consommer régulièrement est une carte de plus pour la forme, et, il n’est jamais trop tard, car, le corps à se pouvoir de régénération quotidienne et prends en compte immédiatement toutes les bonnes décisions.

Maintenons abordons, ses autres atouts.

L’acide folique ou vitamine B9, parfait pour les femmes enceintes et couplé au magnésium rends heureux.

L’oignon est bruleur de graisse et a une action coupe faim.

De part sont intervention sur le foie, il permet de diminuer le taux de mauvais cholestérol, et de réduire l’acide urique.

Un bon allié pour purifier votre corps, car il contribue activement à l’élimination des différentes toxines contenues dans votre organisme dont le chlorure de sodium présent si vous êtes sujette à de la rétention d’eau.

Le soufre qu’il contient que ce soit une blessure externe ou interne, les inflammations, rhumes, otites, etc… seront limitées, si vous en consommez régulièrement. Tout comme, réduirait les mauvais effets de l’asthme.

Coté beauté, il contribue à garder une belle peau avec l’effet antirides de l’oignon. re-Ahahaha !

Riche et célèbre en sels minéraux : potassium, phosphore, iode, fluor, fer, soufre silice…et en vitamines A,B & C.  Il stimule le foie et les reins il est très diurétique. C’est l’heure d’aller au popot !

Un petit quelque chose d’autre ? les antioxydants de l’oignon sont  super puissants, roulement de tambour :

« les anthocyanines, les flavonols, la quercétine  » demain récitation !

Où ce trouve ces merveilles de principes actifs ?  dans les couches externes.

Les oignons blancs contiennent peu d’antioxydants comparativement à ceux de couleur jaune et rouge.  Quelle quantité, une bonne cuillère à soupe à chaque repas, ou presque c’est déjà bien !

Comment tirer partie de ses principes actifs ? Il semblerait que de le faire sauter ou au four  ferait augmenter sa teneur en flavonoïdes, à l’inverse en cuisson de type pot au feu, soupe, dans de l’eau lui ferait perdre ses composées actifs.

Comment les choisir ? de petits oignons ou de gros, c’est une question de gout ! les plus petits sont plus fort en goût que les gros, et moins âcres.

A éviter : si vous avez le syndrome de l’intestin irritable, des reflux gastro-oesophagiens ou de la dyspepsie, de part, les fermentations que cela occasionne. Dans ce cas, il pourra être progressivement réintégrer graduellement selon chacun.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s