L’épinard

Un petit tour rapide du coté des épinards, non pas pour vous faire une leçon, mais pour témoigner en quelques lignes de l’intérêt à s’alimenter de façon variée. La nature est bien faite et nous permet en la connaissant un peu mieux, de mieux maitriser son équilibre alimentaire,  que notre corps, notre gourmandise, nous sera également reconnaissante de lui apporter toutes ses faveurs. Vous n’avez pas de coup de foudre pour les épinards, vous ne savez pas comment les préparer, plusieurs

L’épinard contient :

  • La lutéine et de zéaxanthine, des caroténoïdes contenus dans les feuilles, serait associé à un risque plus faible de dégénérescence maculaire, de cataracte et de rétinite pigmentaire. Ces effets sont à confirmer par des études complémentaires.
  • les caroténoïdes des feuilles pourraient contribuer à prévenir certains cancers, notamment le cancer du sein et le cancer du poumon.
  • De la bétaïne, beaucoup d’aliments en contiennent, elle la particularité d’améliorer les fonctions du foie, d’en traiter certaines maladies, comme la stéatose, et augmenterait les performance des sportifs.
  • Notre chère Chlorophylle …
  • De l’acide férulique, un autre composé antioxydant, qui a la capacité de protéger les cellules du stress oxydatif, et contribuerai à protéger notre métabolisme de certains cancers, notamment du colon.  Elle réduirait également la concentration sanguine d’homocystéine, un acide aminé qui, lorsque sa concentration est trop élevée dans le sang, constitue un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.
  • Glycolipide, presque autant que le thé vert et le persil, qui aurait un potentiel anti-cancer et jouerai un rôle contre l’inflammation.
  • L’épinard, et à une très grande richesse de variété de vitamines et de minéraux à nous donner.

Les épinards cru ou cuits ? 

A  portions équivalentes, les épinards cuits contiennent près de 6 fois plus de lutéine, de zéaxanthine et de bétaïne , et plus de vitamines et minéraux par portion que les épinards crus.

A noter : que les personnes ayant des calculs rénaux, ou prenant un traitement d’anticoagulant devront demander conseils auprès d’un nutritionniste.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s